Test de grossesse faux positif

L’exactitude du test de grossesse étant de 97% à 99%, qu’en est-il des 1 à 3 % restants ? La réponse est simple : dans 1 à 3% des cas, vous pouvez avoir un résulta faux. Dans la plupart des cas, ce sera un résultat faux négatif mais parfois ce pourra être un TEST DE GROSSESSE FAUX POSITIF.




Le marché est rempli de tests de grossesse à faire chez soi et les femmes sont très embarrassées pour savoir quel est le meilleur. La réponse est très simple : lisez les étiquettes et choisissez le test le plus sensible (capable de détecter une faible concentration de hCG), avec une date de péremption normale, une exactitude de 97% à 99% et une facilité d’emploi.

Tous les tests de grossesse fournissent un mode d’emploi qui permet d’obtenir un résultat exact. Le changement de couleur est dû à la présence de l’hormone gonadotrophine chorionique humaine (hCG) dans l’urine : cette hormone agit comme un marqueur qui confirme la grossesse.

TEST DE GROSSESSE POSITIF

Test de grossesse faux positif
Test de grossesse faux positif

Un test de grossesse positif signifie que le test a détecté une certaine concentration de ce qu’on appelle “hormone de grossesse” : la gonadotrophine chorionique humaine (hCG).

Normalement, le placenta commence à secréter la hCG immédiatement après que l’embryon s’est implanté dans la paroi de l’utérus et dès ce moment, la quantité de hCG va augmenter exponentiellement dans les premières semaines de grossesse.

Une femme qui n’est pas enceinte peut aussi avoir une certaine concentration de hCG dans le sang (moins de 5 mIU/ml) mais les tests à faire chez soi ne sont pas capables de détecter une si faible concentration à partir de l’urine. C’est pourquoi un résultat positif apparaîtra si et seulement si le test détecte assez de hCG (plus de 25mIU/ml).

TEST DE GROSSESSE FAUX POSITIF : Causes

Absence des règles

Vos règles ne sont pas venues et vous vous apprêtez à faire un test de grossesse. A quel moment faut-il le faire ?
D’après les modes d’emploi, certains tests de grossesse peuvent être faits même avant la date des règles mais à ce moment la possibilité d’un résultat indiquant une fausse grossesse est assez forte.

Normalement, un test de grossesse pourrait donner un résultat positif dans les 14 jours après la conception.

Il est recommandé d’effectuer le test de grossesse après la constatation de l’absence des règles (quelques jours).

Traces d’évaporation

Une trace d’évaporation peut aussi causer un test de grossesse faux positif. Vous devrez faire attention : une trace d’évaporation de l’urine peut être confondue avec un résultat positif. Parfois l’urine qui passe sur la languette laisse une faible ligne sur le test qui peut brièvement changer la couleur de la languette. En fait, cette trace d’évaporation apparaît quand l’urine commence à sécher sur le test. La meilleure façon de ne pas vous laisser tromper par cette trace d’évaporation de l’urine c’est de faire la lecture du résultat après le temps prescrit par le mode d’emploi du test de grossesse.

Le mode d’emploi du test de grossesse exige généralement que vous lisiez le résultat dans un certain intervalle de temps (la plupart du temps après 5 minutes). C’est pour que vous ne confondiez pas une trace d’évaporation avec un résultat positif.

Traitement contre l’infertilité à base de hCG

La gonadotrophine chorionique humaine n’est pas seulement produite par le corps humain mais aussi par des compagnies pharmaceutiques comme remèdes à certains problèmes de santé. Très souvent les spécialistes de l’infertilité recommandent des injections de hCG pour stimuler l’ovulation en cas d’infertilité due à l’anovulation. Chez les femmes qui ne sont pas enceintes, la hCG agit comme une hormone lutéinisante et permet la rupture du follicule ce qui provoque l’ovulation.




En fonction du dosage, la hCG peut être détectée dans le sang jusqu’à deux semaines après l’injection ce qui peut causer un test de grossesse faussement positif.

Pour éviter un résultat faussement positif, la femme qui a reçu une injection de hCG ne doit faire le test de grossesse qu’après 14 jour si la dose était de 10,000 IU, après 10 jours si la dose était de 5,000 IU et après 7 jours si la dose était de 2,500 IU.

Mauvaise exécution ou mauvaise interprétation du test

Une cause fréquente de test de grossesse faux positif c’est l’erreur d’exécution (mauvaise manipulation, mauvaise interprétation). Il est très important de lire attentivement les instructions avant d’exécuter le test.

Beaucoup de femmes sont très impatientes de découvrir le résultat du test de grossesse, qu’elles espèrent un résultat positif ou négatif. Si vous voulez éviter un résultat faux positif, suivez donc les instructions et faites la lecture du résultat de la façon et au moment recommandés. Toute erreur peut causer un faux résultat.

Lecture trop rapide ou trop tardive

Dans beaucoup de cas, les femmes ne respectent pas le temps de réaction du test de grossesse. Vous devez lire le résultat du test de grossesse au moment stipulé, ni avant, ni après ! Si vous laissez la réaction continuer trop longtemps, le test ne sera pas valable. Parfois, vous ne savez pas comment lire le résultat et vous perdez du temps à analyser la réaction ce qui peut entraîner un changement de couleur indiquant faussement un résultat positif.

Médicaments

Les interactions médicamenteuses sont aussi importantes si l’on veut un résultat correct au test de grossesse. Certains médicaments (anticonvulsifs, traitements de la maladie de Parkinson, certains tranquillisants et certains diurétiques) peuvent causer un résultat faussement positif.

Avant de faire un test de grossesse, passez en revue tous les médicaments que vous avez pris au cours des derniers mois.

Grossesse chimique

La “grossesse chimique” est une expression spécifique pour désigner les fausses couches précoces dont la femme ne se rend même pas compte. Dans ce cas, les femmes obtiennent un résultat positif du fait de la sensibilité du test de grossesse tout en finissant par avoir leurs règles plus tard. En fait, la grossesse chimique signifie que vous avez réussi à concevoir mais que vous avez malheureusement fait une fausse couche précoce.

Parfois un résultat du test de grossesse faussement positif peut aussi prédire une fausse couche imminente (ce qu’on appelle “grossesse chimique”). Les spécialistes de l’infertilité pensent que jusqu’à 70% des conceptions finissent par une fausse couche très précoce. Beaucoup de femme font une grossesse chimique sans jamais s’en apercevoir car la fausse couche survient très tôt après ma conception et les règles arrivent à temps.

Grossesse molaire ou Tumeurs trophoblastiques

Cette sorte de tumeur peut croître dans l’appareil reproducteur d’une femme et provoquer un résultat faussement positif au test de grossesse. La principale raison du résultat faussement positif c’est l’augmentation de la quantité de hCG produite par la tumeur trophoblastique. Cette tumeur peut aussi provoquer de faux symptômes de grossesse : nausées matinales, gonflement de l’abdomen, émotions inhabituelles, etc.

Un diagnostique précoce de la tumeur trophoblastique est une garantie de traitement réussi. Renseignez-vous aussi sur la “Grossesse Molaire”.




Certaines maladies du foie et des cancers tels que le choriocarcinome qui est un cancer extrêmement rare de l’utérus peuvent causer une poussée de hCG dans l’organisme. Certains types de cancers du sein et des ovaires peuvent aussi provoquer des résultats faussement positifs au test de grossesse.

Test périmé ou de mauvaise qualité

Comme tout produit sur le marché, les tests de grossesse peuvent avoir une date de péremption et/ou être de piètre qualité. Soyez donc attentive et vérifiez la qualité du produit, son mode d’emploi, sa date de péremption et son degré d’exactitude.

Test de grossesse sanguin faux positif

Le test de grossesse sanguin est différent des tests à faire chez soi. Le test de grossesse sanguin est généralement plus fiable (environ à 99%) du fait de la méthode utilisée. Le test sanguin peut détecter la grossesse beaucoup plus tôt que le test d’urine. La sensibilité du test sanguin est beaucoup plus grande que le test urinaire parce que l’échantillon de sang permet de mesurer le taux exact de hCG, de sorte que même des concentrations très faibles peuvent être détectées.

TEST DE GROSSESSE FAUX POSITIF
TEST DE GROSSESSE FAUX POSITIF

Malheureusement, le test sanguin peut aussi donner un résultat du TEST DE GROSSESSE FAUSSEMENT POSITIF mais seulement dans les cas suivants :

  • Si la femme prend régulièrement des anticonvulsifs ;
  • Si la femme prend des médicaments pour la maladie de Parkinson ou autres troubles similaires ;
  • Si la femme prend régulièrement des tranquillisants ;
  • Si la femme a pris un diurétique dans la semaine qui précède.

La santé féminine est très compliquée et elle l’est encore plus en cas de grossesse. Mieux vaut suivre toutes les recommandations données ici pour éviter toute erreur d’interprétation et tout stress inutile.